contact@avocatsconseil.net

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > AFFAIRE MEDIATOR : les laboratoires Servier condamnés au versement de provisions

AFFAIRE MEDIATOR : les laboratoires Servier condamnés au versement de provisions

Le 28 mars 2016
La Cour de cassation a confirmé la décision d'un juge des référés faisant droit à la demande de provisions introduite par une patiente recherchant la responsabilité civile du laboratoire Servier, fabricant du très controversé Mediator.
Entre 1998 et 2008, une patiente s'est fait prescrire des cures de Mediator, elle présente par la suite une double valvulopathie aortique et mitrale et décide d'assigner en référé le fabricant, à savoir la société "Les Laboratoires Servier"  pour obtenir la désignation d'un expert et le paiement de provisions à valoir sur la réparation de son dommage et les frais de procédure.

La demande de provisions ayant été accordée par la cour d'appel de Versailles, le laboratoire s'est alors pourvu en cassation, contestant le caractère sérieux de l'obligation indemnitaire qui lui incombe.

Pour rejeter ce pourvoi, la Cour de cassation a d'abord retenu que le lien de causalité existant entre la pathologie dont souffrait la victime et la prise de Mediator pendant 10 ans n'était pas sérieusement contestable. S'agissant du caractère défectueux du Mediator au sens de l'article 1386-4 du code civil, la Haute Cour a estimé que le juge des référés avait pu le retenir dès lors qu'il était rapporté la preuve d'un renversement de la balance bénéfices sur risques du médicament, et cela sans qu'il soit nécessaire d'établir que le laboratoire avait eu connaissance ou non de ces risques lors de la mise en circulation de son produit.

Dans une situation comparable, n'hésitez pas à contacter Maître Haoulia, votre avocat à Marseille, Aix-en-Provence, Vitrolles, Marignane, Martigues, Toulon, Gardanne, Aubagne, La Ciotat, Salon de Provence, et Pertuis a développé une compétence totale en matière de responsabilité des produits de santé, de responsabilité médicale,d'erreur médicale et d'infection nosocomiale.

Cass. 1ère civ., 25 févr. 2016, n°15-11.257
Le lien vers cette décision

Maître Naïma HAOULIA
Avocat au barreau de Marseille
Avocat près de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence

Horaires

De 8h30 à 19h du lundi au vendredi
Uniquement sur rendez-vous

Actualités
  • FERMETURE DU CABINET DU 30 AVRIL AU 7 MAI 2018

    Le 30 / 04 / 2018

    Le cabinet de Maître HAOULIA Naïma sera fermé du 30 avril 2018 au 7 mai 2018. Pour toute demande urgente, vous pouvez adresser un e mail à nh@avocatsconseil.net Me HAOULIA

Voir toutes les actualités